AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc

Aller en bas 
AuteurMessage
Roxane Elley
Jeune femme
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 30
Surnom : Roxy
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Mer 16 Aoû - 17:00

Roxane posa ses deux pieds sur un petit morceau de trotoire et regarda derrière elle le parc, avec un petit sourire de satisfaction.

Elle repensa un moment à ce que l'homme lui avait dit un peu plus tôt, et se sentit déboussolé quand elle perçu une nuance triste dans ses propos.

Elle n'en demanda pas plus et constata :

"Nous sommes bientôt arrivé..."

La dernière phrase de l'homme lui revint en mémoire, faisant écho à ses propres pensées, peu au paravant : "C'est justement parceque je n'aime pas ce système aussi pourri qu'une pomme véreuse que je me suis mis à mon compte"

Un soupir franchit ses lèvres et elle passa une main lasse sur son visage. Elle se sentait un peu fatiguée et pas très bien pour tout dire. Elle avait du prendre un peu froid...

Elle tenta de se reconcentrer tout de même :

"Vous êtes Français alors ? C'est vrai que votre nom ne me rappelait pas mes origines maintenant que vous le dite..."

Voyant que la rue était, malgré le jour baissant, assez fréquenté, elle ôta le manteau de Sebastien et le lui tendit doucement :

"Je ne voudrais pas que les gens jase..."

Une façon polie de le préserver. Elle craignait rencontrer un voisin... Un de ceux -qui bien que rare étaient ceux qui marquait le plus- qui faisait courire le bruit qu'elle était folle à lier, bonne à enfermer... Elle s'en serait voulu d'infliger ce genre de messes basses sur le dos d'une personne qui s'était montré fort aimable avec elle.

Elle porta à nouveau un main à sa tête et ferma les yeux à demi.

*Mal au crâne... Heureusement que je ne suis plus très loin...*

Histoire de ne pas avoir l'air de rester en reste, elle continua de s'interesser à son compagnon de marche :

"Et vous avez eu l'occasion de travailler sur des affaires interessantes ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elowen.over-blog.com/
Sébastien Inconnu
Détective Privé
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 28
Surnom : Seb, Fouille merde
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Mer 16 Aoû - 18:19

Ils sortaient maintenant du parc et il continuait de ruminer de sombres pensées quand son regard se posa de nouveau sur son interlocutrice. Elle semblait malade maintenant...heureusement que ce n'était plus très loin. Elle lui rendit son manteau alors qu'il allait refuser elle reprit "je ne voudrais pas que les gens jasent". Cette argument était évidemment impossible a contrer. C'est avec contre coeur qu'il repris son manteau laissant par la même occasion le froid reprendre possesion de la femme. Elle lui demanda si il avait à faire à d'interessante affaire ce à quoi il répondit

-Pas pour l'instant, c'est un peut insipide mais c'est le début...je ne désespère pas pour autant!

Il aurait bien aimé prendre un bon café dans le bar qui s'offrait à eux mais c'était étrange d'inviter une parfaite inconnue dans un pareil lieux. Les mots sortirent presque malgrés lui

-Dite moi je vois que vous avez froid, un bon café chaud vous ferais du bien...et je vois justement un charmant petit bar qui s'offre à nous. Me feriez l'honneur de m'accompagner? dit-il d'un ton amusé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Elley
Jeune femme
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 30
Surnom : Roxy
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Mer 16 Aoû - 18:49

Il récupéra son manteau et Roxane reprima un frisson en sentant la morsure du froid l'attaquer à nouveau un peu plus fort.

*Heureusement qu'il ne vente pas...*

"Pas pour l'instant, c'est un peut insipide mais c'est le début...je ne désespère pas pour autant!"

Elle sourit simplement devant la combativité bien placé de son vis à vis et s'empourpra sensiblement quand il lui proposa un café chaud.

Elle hésita une seconde, sans doute une seconde de trop car...

< Tu vois, à n'en faire qu'à ta tête... >

Roxane perdit une seconde son sourire avant de récupérer celui de facade qu'elle avait appris à avoir.

*Mais j'ai vraiment froid, c'est vrai que ça me ferait du bien... En plus je me sens... Patraque.*

Elle considéra le bar devant eux et souffla, timidement :

"Juste un café alors... Après il sera vraiment temps que je rentre sinon... On va s'inquiéter pour moi à la maison."

Roxane avait préféré tourner la phrase comme ça. Elle avait un peu honte de dire qu'il n'y avait que sa vieille nourrice pour l'attendre chez elle, parce que son père l'avait... Il l'avait abandonné, ni plus ni moins n'est ce pas ?

< Tu cherches les ennuis Roxy... Tu vas te brûler les ailes... >

La tête de Roxane rentra un peu entre ses épaules.

< Ne sois pas la petite fille stupide pour une fois ! >

Elle sentit son poul s'accéléré mais ne dit rien, essayant de dissimuler une grimace face à la soudaine rancoeur de marie. Décidément, cette dernière se glissait bien trop facilement dans les plaies béantes qui saignait encore à chaque souvenirde ses parents.

< Tu joues les filles facile c'est bien ça Roxy ? >

"Non !"


Marie ne répondit pas et Roxane réalisa qu'elle lui avait encore parlé. Elle eu un regard paniqué pour son compagnon, hésitante...

"Je heu... Je viens de me souvenir que j'ai oublié quelque chose..."

Tenta t-elle de se ratrapper.

"J'irais... Hé bien... J'irais le récupérer plus tard..."

Ses yeux s'humidifièrent mais elle garda son petit sourire de facade. Marie s'éait à nouveau tu, pour le plus grand bien de Roxane.
Cette dernière ce râcla la gorge de façon discrète avant de refermer correctement, dans un tic nerveux son manteau.

*Si ça se trouve il ne veut plus prendre de café maintenant...*


Elle lui offrit un regard curieux, cherchant à deviner dans ses propres prunelles, derrière les reflets de ses verres de lunettes, ce qu'il pouvait bien penser à l'instant même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elowen.over-blog.com/
Sébastien Inconnu
Détective Privé
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 28
Surnom : Seb, Fouille merde
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Mer 16 Aoû - 20:30

Sébastien pensait avoir gagné la confiance de son interlocutrice mais elle semblait encore bloqué par un quelconque problème qu'il n'arrivait pas à déterminer et déja son sourire si naturel paru s'effondrer pour laisser place à un sourire artificiel qui sentait le faux et qui cachait, Sébastien en était sur, un désaroi profond. Il avait sentit que la jeune fille était étrange et ce ne fut que lorsqu'il l'entendit hurler un grand "NON!" qu'il compris qu'il yavait réellement un problème quelque part. Elle avait alors inventé une histoire d'oublie d'un objet, mensonge évident, Sébastien en était sur...Néamoins il décida de ne rien laisser paraitre, comme à son habitude.

*si elle cache quelque chose elle finira bien par le dire...j'ai le temps. Et si jamais il s'agit d'un grave problème et bien c'est qu'elle ne veut pas en parler et sa ne me concerne pas...*

Il afficha un grand sourire et lui souffla

-Après vous mademoiselle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Elley
Jeune femme
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 30
Surnom : Roxy
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Mer 16 Aoû - 21:13

Au fond d'elle même, Roxane ressentit un immense soulagement de constater -en tout cas elle le croyait- que son vis à vis avait avaler son mensonge sans broncher.

Ce simple soulagment suffit visiblement à faire taire Marie et sur le visage de Roxane, un sourire réel et paisble naquit de nouveau, illuminant un peu son visage.

Un petit frisson -encore un- lui rappela qu'il faisait froid et que l'idée d'un café avait été plus que tentente. Mieux que ça, que l'homme qui l'accompagnait l'invitait à y entrer en sa compagnie.

"Je vous suis Mr Iconnu."

Puis, de façon plus évasive elle demanda :

"Ou dois je dire "détective" ?"

Elle sourit de plus belle avant d'emboiter le pas de l'homme...

[Je te laisse créer la chose Smile Ha et au fait, la galentire (si tu es galant :p) veut que l'homme entre avant la femme quelque part, car quand la porte s'ouvre, bcp de gens se retourne, et donc en passant devant, l'homme évite que la femme soit dévisagé :p ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elowen.over-blog.com/
Sébastien Inconnu
Détective Privé
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 28
Surnom : Seb, Fouille merde
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Mer 16 Aoû - 22:24

[ok c'est toi qui voit Wink ]

Sébastien sentait que de nouveau son interlocutrice se détendait. A sa demande de l'apeller "détective", il éclata de rire et répondit
-Pas de sa avec moi mademoiselle! Apellez moi Sébastien tout simplement je n'y verrais aucun inconvenient!

Elle lui adressa un sourire radieux et bien réel celui-ci. Il avança dans la salle ou de nombreuses personnes avaient déja pris place. C'était une salle à la lumière tamisé, chaleureuse et acceuillante qui contrastait vraiment avec le froid et l'hostilité du monde extérieur: il venait de rentrer dans une bulle de bien être.

*Exactement ce qu'il nous faut pour parler sans être dérangé*

Il s'assit à une table à demi dissimulé par une énorme plante à laquel s'assis timidement Roxane. Qu'il était bon de pouvoir se décontracter et oublier ses soucis pour un moment! Un serveur s'approchait déja d'eux pour prendre la commande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Elley
Jeune femme
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 30
Surnom : Roxy
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Mer 16 Aoû - 22:38

[Hop, une réponse avant de partir au ciné Smile]

Roxane s'était donc assise, timidement, à une table légèrement en retrait et observait, un peu gêné les gens à leur propre table.
Elle qui avait toujours peur qu'on la remarque, ou plutôt qu'on ne remarque sa bizarerie fut heureuse de constater que personne, en dehors de Sébastien, ne faisait attention à elle.

Quelques secondes avant, ce mystérieux -ne venait elle pas de le rencontrer ?- jeune homme avait eu un rire franc qui avait qelque chose de communicatif, bien qu'elle se défendit de rire aussi ouvertement. Elle se sentait bien trop timide pour oser se montrer aussi expressive...

Se relevant un instant, elle ôta son manteau qu'elle posa sur le dossier de sa chaise. Chassant une poussière imaginaire sur le haut de sa robe elle se reprocha interieurement sa tenue, qui sans nul doute, était la cause de sa frilosité.

Elle s'assit à nouveau, encrant son regard dans celui de son compagnon qu'elle dévisagea un peu plus ouvertement, compte tenu qu'il avait l'air moin engoncé et moins dissmulé à présent.
Il avait un visage jeune, des pomettes assez haute, un sourire qui avait quelque chose de provoquant... Ses cheveux était visiblement mi-long et ses lunettes reposaient sur un nez droit.

Elle sourit :

*Le type même du jeune détective comme on en voit que dans les romans*

Voyant le serveur s'approcher d'eux, elle eu un regard un peu fuyant. Elle n'avait jamais réellement eu l'occasion de sortir ainsi et se sentait un peu mal à l'aise dans un sens en présence d'autres personnes.
Elle leva les yeux sur Sbastien, légèrement rougissante, attendant qu'il prenne lui même les devants.

*Je dois avoir l'air d'une gamine...*

Mais tant pis, la journée finissait mieux qu'elle n'avait commencé alors elle n'allait pas recommencer à ce tracasser pour rien, si ?

Qui plus est, ainsi dans un bar, en pleine lumière, avec du monde autours d'elle, qu'aurait elle bien pu risquer ? Sans compter que de toute façon, elle ne sentait pas ne serait ce qu'une once de danger émanant du jeune homme assit face à elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elowen.over-blog.com/
Sébastien Inconnu
Détective Privé
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 28
Surnom : Seb, Fouille merde
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Mer 16 Aoû - 22:54

[bon ciné Wink ]

une fois assis à la table, Sébastien remarqua que la jeune femme le dévisageait avec intérêt, il était mal à l'aise face à ce regard envoutant mais en même temps fasciné. Un serveur s'approchait d'eux. Quand il vit qu'elle paraissait gêné, il prit les devant et dit

-Deux cafés s'il vous plait et un bien tassé pour moi.

Le garcon reparti avec la commande, Sébastien vit que son interlocutrice se détendit ostensiblement. Elle avait le comportement exact de quelqu'un qui n'avait pas été gâté par la vie et qui semblait fuir la présence de ses congénères. Encore une fois il se demanda que pouvait être le passé de cette mysterieuse demoiselle...il reprit sur le ton de la conversation

-Quelle journée...je ne vous souhaite pas d'aménager un bureau à vous toute seul, c'est vraiment épuisant...Et vous mademoiselle Elley, je peut savoir ce que vous avez fait de votre journée si ça n'est pas trop indiscret?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Elley
Jeune femme
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 30
Surnom : Roxy
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Jeu 17 Aoû - 2:13

Roxane sursauta presque. Comme si elle avait oublié, l'espace d'un instant, la présence de Sébastien à ses côtés.

Elle mit plusieurs secondes à assimiler la question et sur le dessus de la table, sa main se crispa malgré elle.

Sans se départir de son sourire elle opina :

"Effectivement, j'imagine que ce ne doit pas être très évident..."

Puis son regard repartit dans le vague et il lui sembla qu'elle avait sommeil.

"Qu'avez vous demandé d'autre déjà ?"

Roxane ressentait une certaine difficulté à se concentrer avec tout ce monde. Elle se donna quelques gifles mentales avant de reprendre :

"Ha oui..."

Ses yeux quittèrent le visage de l'homme et vinrent fixer un point invisible au centre de la table.

"En fait je n'ai aucune activité..."

Ses épaules s'avachire légèrement et elle sentit ses paupières lui peser un peu. Loin d'elle l'idée de s'endormir soudainement, mais la chaleur du lieu, tranchant sur le froid du dehors lui faisait un tel bien qu'elle sentait ses sens s'engourdir quelque peu.

"Je... Hum..."

Se rendant compte de sa position elle se remit bien droite sur sa chaise avant de sourire, désolée.

"Pardon, j'avoue être un peu fatiguée pour l'occasion."

Elle rougit :

"Je n'ai pas vraiment pour habitude de sortir ainsi, je ne suis pas des meilleurs compagnie..."

Se rendant compte que plus elle ouvrait la bouche, plus elle s'enfonçait, elle prit le partit de le faire parler lui, plutôt que de parler elle...

"Qu'est ce qui vous à amené à Kanst, puisque vous venez de France ?"


Voilà une question qu'elle était bonne, et qui, elle l'espérait, détournerait l'attention de ses journées à elle ainsi que de ses "absences".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elowen.over-blog.com/
Sébastien Inconnu
Détective Privé
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 28
Surnom : Seb, Fouille merde
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Jeu 17 Aoû - 11:33

"Je ne suis pas des meilleurs compagnie..." ces mots résonnaient dans la tête de Sébastien et son imagination était en branle. Etait-elle une criminelle, une braqueuse de banque ou une meurtrière? Non, certainement pas. Elle n'avait pas le profil de l'emploie. Et à mesure que le temps passait elle semblait avoir de plus en plus de mal à se concentrer sur les questions du jeune détective. Elle semblait si faible...s'en était presque touchant. Néamoins il répondit à sa question

-La Grande Guerre n'a épargné personne et certainement pas famille non plus. C'est pour échaper à la fin du carnage que nous nous sommes exilés ma famille et moi.

Pus il reprit en choisissant ses mots:

-Mais dites moi...Pourquoi n'êtes vous pas fréquentable? Il arborait un sourire amical sur les lèvres. Auriez vous assassinée quelqu'un ou braquée une banque? Désolé d'être aussi pressant mais c'est la curiosité de l'emploie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Elley
Jeune femme
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 30
Surnom : Roxy
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Jeu 17 Aoû - 12:21

La guerre... Roxane s'était tellement isolée qu'elle avait presque oublié que celle ci avait sévit. Un sourire de compasion naquit sur ses lèvres alors qu'elle tentait d'imaginer comment cela avait pu être...

"Mais dites moi...Pourquoi n'êtes vous pas fréquentable? Auriez vous assassinée quelqu'un ou braquée une banque?"


Les yeux de la jeune femme firent un aller et retour rapide entre le visage de Sébastien et le point toujours aussi invisible au centre de la table.

Elle s'interdit de lever les yeux, de peur de rencontrer le visage triomphant de Marie.

*Je me serais sans doute bien passé de la curiosité sur ce point...*


Pensa t-elle en mordillant un peu sa lèvre inférieure.

Finallement elle choisit de répondre de façon assez large, quelque chose qui voulait dire tout et n'importe quoi :

"J'ai quelques petits ennuis de santé... Actuellement."


Bon, s'était un mensonge, soit, quoi qu'à moitier seulement. En même temps, elle se voyait mal avouer à un homme rencontrer à peine une heure plus tôt qu'elle souffrait d'une schizophrénie paranoïque légère... Enfin plus ou moins légère.

"Je ne sors pas beaucoup, je ne sais pas trop agir."

*A la limite j'aurais peut être mieux aimé être quelqu'un de peu recommandable via ses actions !*

Ca allait ? Elle ne s'en sortait pas trop trop mal après tout. Bon, lui mentir ne lui faisait pas plaisir, mais elle n'aurait sû souffrir un regard de reproche, de peur ou de quoi que se soit de ce style dans le regard de l'homme face à elle.

Elle eu un petit sourire en coin avant de relever timidement les yeux, tandis qu'elle sentit près d'eux l'approche du serveur avec leur commande.

"J'espère que cette guerre n'a pas engendré trop de blessures chez vous et votre famille. Ca a vraiment dû être difficile. Je ne comprend pas comment ce genre de haine et de conflit peut naître..."

Elle fit une pause pour respirer un peu avant d'ajouter :

"L'important étant que cela est terminé et qu'il n'y en aura pas d'autre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elowen.over-blog.com/
Sébastien Inconnu
Détective Privé
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 28
Surnom : Seb, Fouille merde
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Jeu 17 Aoû - 15:09

Sébastien n'avait aucune difficulté à croire en la santé fragile de Roxane.

-Je vois...alors je suis vraiment navré d'avoir insisté pour vous faire venir dans ce café, j'imagine que ça ne doit pas être facile de ce concentrer sur une discution aussi banal avec un détective de seconde zone! Il éclata de rire

Elle lui avait témoignée de la sympathie quand il lui avait apris qu'il avait connue la Grande Guerre.

*Oui ça a été quelque chose ça...mais bon, sans ça je n'aurais jamais eu mon arme fétiche*

Il sentait le poid du Lebel sur son côté droit et eu un sourire. Le serveur arrivait avec leurs commande, et il but avec délice le breuvage fort et chaud. Il demanda alors

-Et sinon vous faites quelquechose de particulier dan la vie? Non...ne dites rien...

Il prit les mains de Roxane, les examina

-aucune trace de travail manuel, des mains blanches et ssoyeuses...

Il regarda alors les vêtements de la jeune femme

-Vêtement cousu de première main, marque d'un grand couturier sur le côté gauche de la robe

Il conclut

-Je ne savais pas que j'avais à faire à quelqu'un d'aussi aisé! Vous êtes rentière n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Elley
Jeune femme
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 30
Surnom : Roxy
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Jeu 17 Aoû - 15:56

Quand Sebastien lui prit les mains, ROxanes en fut si surprise qu'elle le laissa faire.

Le voyant observer ses paumes, ses doigts, elle se pencha légèrement par dessus la table, cherchant sur sa peau ce qui avait retenu l'attention du jeune homme.

"aucune trace de travail manuel, des mains blanches et ssoyeuses..."

Roxane rougit et compris enfin où il voulait en venir. Un sourir amusé vint finalement flotter sur ses lèvres et, le regard pétillant un peu, le laissa pousser plus avant ses "investigations".

"Vêtement cousu de première main, marque d'un grand couturier sur le côté gauche de la robe"

La encore, ses joues se colorèrent un peu. C'est vrai qu'elle ne lésinait pas sur la dépense quand il s'agissait de sa toilette. C'était sa seule occupation extérieur alors elle savait en profiter comme on dit.

"Je ne savais pas que j'avais à faire à quelqu'un d'aussi aisé! Vous êtes rentière n'est-ce pas?"

Le sourire de Roxane s'accentua et elle acquieca en retenant un rire.

Elle but une gorgée de café et laissa le liquide brûlant descendre le long de son oesophage, finissant de la réchauffer tout à fait.

Fermant les yeux, elle fit un petit signe négatif de la tête en lui disant :

"Je ne crois pas que vous êtes un détective de seconde zone..."

Elle rouvrit les yeux et les plongea un instant dans le liquide noir de sa tasse.
Elle ajouta, un peu plus bas :

"Et cela me fait plaisir d'être ici."

Voilà une chose qui était vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elowen.over-blog.com/
Sébastien Inconnu
Détective Privé
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 28
Surnom : Seb, Fouille merde
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Jeu 17 Aoû - 16:29

A son sourire, Sébastien vit qu'il avait vu juste. Un peut d'observation et il était facile de déterminer cette parcelle de sa vie. Ce genre de révélations impressionnaient toujours la personne qu'il avait en face.

"Et cela me fait plaisir d'être ici."

Il sourit à nouveau

-Vous dites cela comme si c'était la première fois que vous veniez dans un café! J'imagine qu'avant moi de nombreuses personnes vous on invité non? Malgrés votre timidité je n'arrive pas à croire que vous n'avez pas encore été invité en sorti par tel ou tel garcon...A moins que vous ayez des parents qui vous couvent un peut trop? Son regard pétillait de malice. J'ai connu ca à une époque...son sourire s'évanouit aussi vite qu'il apparut.Mais le passé c'est le passé n'est-ce pas? Il la gratifia de nouveau d'un sourire mais le coeur n'y était plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Elley
Jeune femme
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 30
Surnom : Roxy
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Jeu 17 Aoû - 17:28

Le visage de l'homme face à elle s'assombrit :

"Sébastien ? Vous ne vous sentez pas bien ?"

Une lueur inquiete brillait soudain dans ses yeux. Avait elle commis une impaire ?
Ayant bien saisit que c'était l'allusion à la famille qui l'avait ainsi peiné, elle pensa juste de compatir en partageant un peu de sa propre douleur familliale :

"Ma mère est morte en salle d'acouchement lorsque j'avais 4 ans..."

Elle fit une pause, cherche le regard de l'homme face à elle avant de poursuivre :

"Mon frère est partit il y a longtemps déjà en Europe, et mon père l'y a rejoint il y a 2 ans."

Elle posa une main compatissante sur le bras de son vis à vis :

"J'ai été élevé par une nourrice effectivement très protectrice et un..."

Elle stopa sa phrase. Elle avait faillit dire "et médecin de la clinique de Kanst".
Elle eu un petit sourire triste avant de ramener sa main à elle :

"Ce n'est peut être pas la première fois que je viens dans un café, mais je n'ai pas de souvenir s'y ratachant."

Puis cherchant à lui remonter un peu le moral elle ajouta, un sourire un peu plus joyeux accrocher sur le visage :

"Je vous remercie beaucoup d'agayer ma journée."

Elle finit son café et attendit encore un peu.

"Je suis sûre que vous n'aurez aucun mal à trouver des gens bien pour vous tenir compagnie."

Bon, elle ne savait pa si s'était la perte d'un parent ou bien la séparation avec eux qui mettait en peine son compagnon, mais elle pouvait comprendre la solitude qui suivait ces deux situations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elowen.over-blog.com/
Sébastien Inconnu
Détective Privé
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 28
Surnom : Seb, Fouille merde
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Jeu 17 Aoû - 20:31

Après la compassion qu'éprouvait la jeune fille, il décida de jouer carte sur table. Il dit doucement

-Je n'est pas été très honnête avec vous...en réalité mes parents sont mort renversé par une voiture dirigée par les membres d'un gang...la police a classée cette affaire sans suite.

Une boule remontait à présent dans sa gorge. Mais bon dieu, qu'est-ce qu'elle en avait à faire de toute cette histoire? Il ne la connaissait pas assez! Il reprit néamoins

-Voila pourquoi je consacre ma vie désormais à aider ceux qui en ont besoin et qui n'ont pas le moyen de verser les pots de vins nécessaire pour avoir justice. Je suis un utopiste? Certainement, mais il n'y a pas de monde sans rêve et j'aime imaginer un monde ou les puissants paient pour leurs crimes...mais je doit vous sembler idiot non?

Un sourire triste éclairait sa face

-Je vois que vous avez fini votre café, j'ai fini le mien, il est temps de vous raccompagner, je ne voudrais pas user de votre temps plus longtemps!

Il vit qu'elle allait sortir son porte monnaie

-Je vous en pris! C'est pour moi!

Et avant d'avoir attendu sa réaction il tendit un bille de 10 dollars au garcon.

-Gardez la monnaie

Il s'éloignait pour l'attendre dehors et avant de sortir il se retourna et lui dit en souriant amicalement

-Pour ce qui est des gens bien, ils sont moins nombreux qu'on ne le pense!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Elley
Jeune femme
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 30
Surnom : Roxy
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Jeu 17 Aoû - 21:53

Un petit esprit de révolte avait saisit Roxane quand il lui parla de "l'accident" de ses parents mais il emboita vraiment rapidement sur autre chose.

Sébastien paya l'addition et elle passa son manteau pour le rejoindre sur le pavé, au dehors du bar.

Elle fut surprise par une brusque bourasque de vent qui fit soulever légèrement sa robe et ses cheveux.
Elle laissa le vent glacé caresser ses joues et inspira profondément.

"-Pour ce qui est des gens bien, ils sont moins nombreux qu'on ne le pense!"

Elle sourit :

"Alors je dois être un petit peu utopiste dans ce cas moi aussi."

Puis se rappelant d'une chose elle ajouta précipitament :

"Et vous n'avez absoluement pas l'air idiot."

Elle hésita un instant et sortit de sa poche une petite carte de carton blanche.
C'était en réalité une petite carte de visite au nom de sa famille.
Elle la tendit à Sébastien :

"Je vous remercie Sébastien, pour ce petit moment. Voici mon adresse exacte et mon numéro de téléphone."


Elle porta son regard dans le sens où elle devrait partir et se tourna encore une fois vers le jeune homme qui lui avait si gentiment tenu compagnie :

"Je ne suis vraiment pas loin, je pense que je peux vous libérer maintenant !"


Elle rit un peu en disant cela et lui tendit une main blanche pour le saluer :

"J'espère vous revoir. Et pas en tant que détective."

[La suite dans: Demeure familiale Elley]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elowen.over-blog.com/
Sébastien Inconnu
Détective Privé
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 28
Surnom : Seb, Fouille merde
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   Ven 18 Aoû - 13:25

[desole je suis sur un clavier sans accent j'editerais des que possible]

Sebastien fu un peut surpris quand Roxane lui tendit ce bout de carton -une carte de visite de toute evidence- il rit et lui dit

-Les grands esprit ce rejoignent j'allait justement vous donnez la mienne!

Il lui tendit sa propre carte et ajouta

-Si jamais vous avez un probleme de justice, une enquete a faire ou tout autre chose, n'hesitez pas a me contacter, je vous aiderez avec plaisir.

Elle lui tendit alors sa main...qu'il prit et qu'il embrassa a la maniere d'un baise main

-Au plaisir d'une future rencontre mademoiselle Elley

Il lui adressa alors un sourire et s'estompa dans l'obscurite de la rue...

[La suite dans: Nouvelle affaire à Kanst]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Les rues et ruelles] Petite rue débouchant du parc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1920 :: La clôture de séances :: Un temps révolu :: Fin de saison :: L'hiver 1920-
Sauter vers: