AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [L'église] La pluie sur les vitraux

Aller en bas 
AuteurMessage
Elly Vadminson
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : Ficelle
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: [L'église] La pluie sur les vitraux   Mer 20 Sep - 21:48

Elly entra dans la sombre église, elle s'approcha de la croix et en fit le signe sur sa poitrine. Elle venait souvent dans les lieux religieux, comme pour se faire pardonner des pires pêchers qu'elle comettait, et il y en avait beaucoup...
Elle retira avec grâce ses gants de velours noires et glissa une pièce dans une petite boite poussiéreuse, avant d'allumer un long cierge blanc marqué de rouge. Elle se retourna et remettant ses gants, sortit de l'église. Un bruit désagréable vint troubler le lourd silence. Il pleuvait. De grosse gouttes de pluie venaient mourir sur les vitraux, elle soupira soulagé de ce détail qu'elle apréciait.
Elly adorait le pluie.


"Dieu pleure encore pour nous aujourd'hui..."

Dit-elle en un sourire avant de rabattre sur ses épais cheveux noirs bouclés, une capuche pourpre comme sa robe de dentelle.
Elle se dirigea vers la sortie et actionna le levier de la porte, mais la porte avança brusquement, et elle dut reculer vivement pour ne pas la prendre dans le nez.
Elle lança un regard prudent au nouvel arrivant.


[réservé avec Yvan]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvan LeFranc
Commisaire de Police
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : The Froggy
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Jeu 21 Sep - 17:48

Le nouvel arrivant avait le visage caché par ses cheuveux gris platine. Il était surpris de voir à cette heure ci une jeune femme, surtout par un temps comme celui là. Se cache-t-elle des autres ? Ou peut être tout simplement qu'elle n'arrivait pas à dormir...
En tout cas, Yvan, lui, n'y arrivait pas. Il avait donc enfilé son imperméable - maintenant tacheté de boue - afin d'aller prier pour Clémentine, la femme qu'il aimait profondement.
Il était donc confus d'avoir bousculé Elly. Il lui dit :


Excusez moi Mademoiselle, je vous ai peut-être fait peur... Je n'en avais en tout cas nullement l'intention. Je venais juste bruler un cierge et prier pour une personne qui m'est très chère. Qui me l'était du moins...

Yvan sentait son coeur battre plus vite que d'ordinaire. Cette femme était certes très belle, mais il ne devait pas détourner ses pensées de Clémentine qu'il s'était juré d'aimer toute sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elly Vadminson
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : Ficelle
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Jeu 21 Sep - 18:11

Elly souria poliment et lui dit doucement que ce n'était pas grave.Elle avait de très bon réflex. La nuit elle ne dormait pas, jamais, enfin elle faisait partit de ces personnes qui trouvent leur énergie au fin fond d'eux-même. Sans jamais se reposer. Elle l'écouta avec douceur, clignant faiblement des paupières, son maquillage noir et pourpre l'avantageait beaucoup. En contraste avec sa peau blanche elle semblait ête une superbe poupée de porceleine.
Elle le rassura d'une voix douce et fluette, faussement fragile:


"Il est bien tard pour brûler des cierges, mais j'avoue être venue moi-aussi pour cela. Nous avons tous des gens là-haut, pour qui nous prions de rester fort, et de rejoindre un jour..."

Elle retira sa capuche et lui prit élégamment le bras. Durant son apprentissage de tueuse, elle avait appris l'élégance et la conversation, pour plaire aux hommes.

"Allons prier ensemble si vous le voulez bien..."

Elle sentit son arme sous le manteau, elle eut un geste de recul qu'elle tenta de masquer par un baillement.
Elle avait sentit une arme sous le vêtement.


*Un pistolet. Ce mec est flic ou d'un de ces stupides gangs mafieux. Restons sur nos gardes...*

Pensa t-elle, ne cessant pas une seconde de sourire avec charme.

"Dans quoi travaillez-vous si cela ne voux dérange pas?"

Demanda t-elle en faisant mine de remettre correctement ses gants mais en réalité, plaçant ses armes de façon à pouvoir en user.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvan LeFranc
Commisaire de Police
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : The Froggy
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Jeu 21 Sep - 18:36

Yvan ne savait pas qu'Elly doutait de lui. Il pensait que la jeune femme compatissait totalement. Il accepta de marcher avec elle à travers l'église. On entendait la pluit s'écraser sur le toit de la chapelle, l'endroit où ils se rendaient.
Il lui repondu donc :


"Je suis policier. Je suis venu pleurer la mort de la femme de ma vie qui a été assassinée par son propore frère. Je me suis fait engager pour pouvoir traquer plus facilement l'auteur de ce crime."

Une larme coula sur sa joue. Ce n'était pas à son habitude de laisser paraitre ses sentiments. Mais cette Elly avait quelque chose d'irrésistible. Il ne pouvait s'empécher de lui dévoiler sa vie. En cinq minutes, il lui avait déja dévoilé la face la plus secrète de son existance. Il avait confiance en elle, il ne pensait pas qu'elle pensait une toute autre chose de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elly Vadminson
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : Ficelle
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Jeu 21 Sep - 21:16

Elle se crispa subitement lorsqu'il lui avoua son métier. Un flic, encore? Il était là pour l'amour de sa vie et non pour des pots de vins... Il n'y avait plus beaucoup d'honnêtes gens dans cette ville...
En tant que tueuse à gages, elle attendait de recevoir sa lettre sur lequel figurerait le nom de sa prochaine victime. Et si ce flic était chargé de cette enquête? Bah, de toute façon elle changeait sans cesse de lieu lorsqu'elle avait remplie sa mission, et elle n'avait jamais connu l'échec...
Elle était d'ailleurs recherhé dans plusieurs pays sous le surnom de Ficelle. A cause de la façon dont elle tuait ses victimes...


Ils arrivèrent devant les cierges lorsqu'il finit son hsitoire. Une triste de plus. Une personne encore à pleurer. Elle retira un gant et cueillit avec délicatesse la larme de l'homme, du bout de ses longs doigts fins, abîmé par l'usage des fils.
Elle dit d'une voix profonde, chargée de solitude:


"Il n'est pas un crime qui ne soit punie... Prions pour votre femme alors... Je lui allume un cierge, il y en a si peu ici..."

Elle refit tombé une pièce et rhalluma un deuxième siège. Elle lança un regard froid vers les statues du Christ, presque impassible devant ces visages de marbre qui invitent toujours au silence.
Silence qu'elle troubla sans gêne.


"Vous êtes ici depuis longtemps? Je viens juste d'arriver... Drôle de premières visites me direz-vous, mais je préfère trouver la foi avant de me tuer au travail..."

Dit-elle avec une ironie pas si ironique que ça, s'il avait sut... Elle lui fit un clin d'oeil pour son ignorance qu'il interpréterait surement sur le ton de la plaisanterie.
Elle lui prit une main pour l'inviter à s'asseoir sur les bancs de bois. Elle semblait vouloir en savoir plus, de l'autre côté du miroir, elle le jugeait.


"J'ai moi-même perdue ma mère vers l'âge de huit ans... Elle a disparue brusquement, je dois dire que j'aurais préféré la savoir morte pour la prier en silence qu'alimenter de faux espoir éternellement..."

La phrase était belle, elle était luminante comme la lune pale dans un soir venteux. Elle était la douceur posée sur les épines.

"Vous avez l'air d'avoir l'expérience du métier, je vous admire..."

Finit-elle en rougissant un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvan LeFranc
Commisaire de Police
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : The Froggy
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Jeu 21 Sep - 21:34

[ affraid tu m'as tué mdr !! Je ferai jamais une réplique de ce niveau moi Y.Y ]

Il vit l'expression étrange sur le visage d'Elly lorsqu'il lui annonca son métier. Il fut pourtant rassuré en voyant qu'elle compatissait pour la mort de Clementine. Il était surpris par la première phrase qu'elle lui adressa. C'était une phrase qu'il affectionnait particulièrement depuis qu'il était rentré dans les rangs de la police.
Il inséra donc lui aussi une pièce dans la petite fente de la boite en bois posée au sol puis la rejoint sur le banc se trouvant face à tous ces cierges. Il répliqua :


Nous sommes donc tous les deux dans le même cas. Enfin surement... Sans vouloir vous blesser. Je viens de la France, je me suis installé ici à l'âge de 18 ans. Mais vous, parlez moi de vous, pourquoi Kanst ? Avez vous de la famille ?

La pluie commenait à s'arreter. Elle se transforma rapidement en crachin, ce qui faisait moins de bruit. L'église était tout de suite plus silencieuse. Une athmosphère beaucoup plus agréable pour prier mais l'envie de penser à Clémentine s'éstompait dans la tête d'Yvan. Il n'y avait qu'une image : Elly... En quelques minutes, il croyait tout connaitre mais c'était une grosse erreur de sa part, il ne savait pas qu'il parlait à une des femmes les plus dangereuses de Kanst...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elly Vadminson
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : Ficelle
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Jeu 21 Sep - 22:27

[XD ça fait un peu plus d'un an que je fais du RP et puis première L oblige Cool ... J'ai trop d'inspi ce soir aussi mdr]

Elly pongea ses yeux dans les siens, souriante d'une fausse compassion. Fausse? Pas tant que ça... Tuer ne la rendait pas inhumaine, mais elle n'était pas la plus sensible non plus. A force de voir couler le sang, on en oublie parfois la couleur...
Elle grimaça, elle détestait parler d'elle, mais elle avait été trop impatiente, lui posant surement trop de question. A présent, il était normal qu'il veuille en savoir aussi... C'était humain.
Elle répondit mécaniquement, comme un rôle trop bien joué, qu'elle avait appris sur une de ses lettres.


"Je travaille dans la couture... Et je suis dans cette charmante ville de Kanst à la recherche d'inspiration. La dentelle coûte très chère. Les beaux vêtements sont des trésors pour les dames de la haute société... Que j'habille avec ravissement."

Elle marqua une pause, cherchant par quelle moyen elle pourrait détourner la question de sa famille, mais comme elle n'en trouvait pas, elle répondit avec une simplicité étrange:

"Je suis fille unique... Mais à en croire vos dirs, il vaut mieux ne posséder point de frères ou de soeurs..."

Ne voulant pas le froisser ni le blesser, elle enchaina avec le plus beau des sourires, frappant exactement là où elle voulait:

"Ne cherchez-vous un nouvel amour? Prier pour sa bien-aimée est une chose, mais il faut continuer de vivre. Chercher un meurtrier durant des années... Trainer son fardeau c'est l'alléger, vous ne trouvez pas? Repartez d'un bon pied, sinon vous coulerez."

Elle remit son gant pour masquer ses doigts meurtris, dans un visage impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvan LeFranc
Commisaire de Police
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : The Froggy
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Ven 22 Sep - 17:43

Yvan crut d'abord à de la sorcellerie, comme faisait-elle pour lire dans ses pensées ? Elle l'espionait peut-être jour et nuit aafin de connaître tout de sa vie... Et peut-être aussi que cette recontre en pleine nuit dans une église était préparée.
En fait, rien de tout ça. Elly était dans la même situation que lui, un membre de sa famille perdu. Elle comprenait donc les sentiments d'Yvan qui lui répondu en essayant de reprendre son calme :


"Vous avez tout à fait raison. Depuis l'âge de 18 ans je me lamente sur mon sort, je me disais que c'était impossible, et que surtout je devais venger se crime !

Ses yeux se réhumidifirent et il repris d'une petite voix :

"Mais... Au fil des années, j'ai compris que je ne retrouverai plus jamais l'aggresseur, et que, elle était bel et bien morte...

Voyant que s'il continuait à parler de cette histoire avec Elly il éclaterait en sanglot, Yvan tenta d'essayer de changer de sujet tout en serrant les dents afin de ne pas lacher de larmes...

"Et donc vous... Vous habillez des gens connus ? Qui par exemple ?"

Il mit ses cheuveux devant ses yeux afin de se lacher un peu, une larme coula encore, empruntant le même chemin que la première...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elly Vadminson
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : Ficelle
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Ven 22 Sep - 19:02

Elly retint un soupir. Il pleurait sa mort, comme s'il venait de trouver son cadavre à l'instant. Il semblait paniqué, elle lui faisait sans doute peur. Mais elle savait juste quoi dire, pesant ses moindres mots, pour passer pour quelqu'un de profond et sincère, avec sa part de mystère...
Elle jouait ce personnage à la perfection, elle était une divine comédienne. Mais d'un jeu mortel.
Elle laissa échappé un sourire,il n'avait pas l'air dangeureux en fin de compte, il ne génerait surement pas pour sa mission...


Elle répondit avec calme, comme si elle possèdait l'expérience et l'habitude de cette question:

"Ne conaissez-vous pas la comtesse de Perin? Cette grande Dame aux lourds assemblages de tissus baroques... C'était une grande mode, avec ses débuts, sa gloire et sa chute... Elle aimait mes créations, je lui dois mes débuts..."

Cela l'amusait de jouer un rôle, elle se complaisait à rajouter quelques prestiges, citant des personnes connues de la haute société pour rajouter à son prestige, elle s'arrêta pour que cela reste vraisemblable.

"Mais je préfère rester dans l'ombre. Gagner sa vie sans conaitre la gloire, c'est avancer sur un chemin sans fin, et ne pas risquer de tomber. Et non au bord d'un précipice..."

Elle remit ses cheveux que la capuche avait dérangé et dit avec un attrait captivant:

"Mais assez parlé de moi... Avez-vous déjà gagner des médailles,arrêter de dangeureux criminels? Un policier aussi sérieux que vous doit constamment soulager les forces de l'ordre. Et ce n'est pas cette ville qui en manque! Avec tous ces gangs et ces officiers pervertis..."

Elle lui prit avec douceur la main, plongeant son regard violet dans les siens, encore emplie de larmes, qu'elle laissa couler cette-fois sur les joues de l'homme. Ces gants étaient froids mais d'une texture fluid et délicate.

"Vous devriez venir manger chez moi un jour. Ne restons pas seuls tous deux, a deux, tout va mieux."

Elle ria finement à sa rime improvisé et involontaire, attendant sa réponse. Lier une relation dangeureuse lui procurait un plaisir intense au fond de son être, dont elle ne pouvait se délecter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvan LeFranc
Commisaire de Police
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : The Froggy
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Ven 22 Sep - 20:09

[ Aujourd'hui aussi tu m'as l'air bien inspirée dis moi ... Razz ]

Yvan sourit, après avoir entendu la phrase d'Elly. Il ravala ses larmes histoire de se montrer digne. Il ne voulait pas non plus dévoiler toute sa vie à cette femme si mystérieuse... Il l'avait pourtant quasiment fait. Il était heureux qu'une femme l'invite à manger chez elle. Il ne parlait plus beaucoup à la gente féminine depuis son arrivée à Kanst. Il ne connaissait en fait que ses collègues, ceux qui travaillaient au même poste que lui.

Vous avez raison, on ne doit pas se laisser aller... Serrons nous les coudes et on devrait y arriver!

Il était très étonné qu'Elly connaisse la comtesse de Perin, il avait déja enquété sur un vol chez elle. Des bijoux subtilisés durant son absence... Elle venait du même pays que lui. Cette femme n'était pas très connue en France à l'époque de son départ. elle a fait fortune à Kanst.

La comtesse du Perin ?! Rien que ça ?! Vos tissus doivent être hors de prix... Quels sont les plus bas ?
Pour répondre à votre question, j'ai en effet reçu plusieurs médailles, notemment pour avoir fait incarcérer plusieurs de mes collègues qui, fermaient les yeux devant les attrocités que les deux gangs restant qui pourrissent cette ville on fait... J'ai aussi coffrés plusieurs membres hauts placés dans les gangs... Vous passerez chez moi si vous voulez, je vous montrerai mes décorations.


Il lui rendit son sourire, un peu coincé mais il venait naturellement tout de même, cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas laché autant. Il était heureux d'avoir rencontré cette femme qui allait changer le cours de sa vie , dans les deux sens du terme


Dernière édition par le Sam 23 Sep - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elly Vadminson
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : Ficelle
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Ven 22 Sep - 20:38

[XD bah oui faut croire... Je te fais un pti message pour la peine ^-^]

Elly souria à l'homme, il semblait garder sa fierté, la fierté chez un homme était aussi importante que l'accessoire chic chez la femme. Indispensable. Elle fut ravie de sa réponse, il sautait en plein dans son piège. Mais il paraissait connaitre la Dame dont elle avait dit le nom, elle refusa d'en dire plus. Riant juste à sa remarque d'hors de prix.Après tout elle ne mentait pas tant que ça, puisqu'elle cousait ses vêtements elle-même.

"Que cela est impréssionnant. Me voilà rassurée. Conaissez-vous une tueuse que vous n'ayez jamais réussit à coincer? J'ai entendu parler d'une surnommé Ficelle, tuant ses proies de manière originales. Une amie revenant de Paris m'a dit que sa dernière victime était un marquis pointilleux et mafieux. Est-ce vrai? Elle a disparu à présent, je me sens plus en sécurité auprès de vous."

Elle aimait jouer avecle feu, faisant bien attention de ne pas de brûler, elle le voulait dans sa poche, peut-être un peu trop...
Elle pressa sa main dans la sienne, comme si elle était heureuse auprès de lui, et elle se trahit quelques instants à le penser. Mais elle ne devait pas, sinon elle avait perdue. Elle regarda les vitraux et se leva, lui proposant le bras
.

"Cela vous dit-il de faire un tour dans le coin? Je connais si peu la ville... Nous pourrons bavarder encore, votre présence m'apaise tant..."

[La suite dans: Une petite visite]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvan LeFranc
Commisaire de Police
avatar

Nombre de messages : 32
Surnom : The Froggy
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   Sam 23 Sep - 13:04

La pluie s'était totalement arrétée. Néanmoins, il faisait toujours nuit et on n'y voyait pas grand chose dehors... C'était peut-être un stratagème qu'Elly avait organisé, elle avait peut-être engagée par un de ses ennemis...
Il se sentit obligé d'accepter l'invitation de la jeune
femme.

"Volontiers, mais au fait, vous ne m'avez pas encore donné votre nom... ?

[i] ... Le Ficelle ... Yvan avait entendu ce nom maintes et maintes fois. Personne ne la reconnaissait. Elle érrait de ville en ville afin de se recréer une couverture. Des rumeurs disaient que cette femme n'avait aucun sentiment. L'amitié et l'amou, elle ne connaissait pas. Il reprit, tout en avancant vers la sortie, Elly à ses côtés :


J'ai effectivement déja entendu ce nom quelque part, mais, je n'ai jamais enquété sur cette femme. J'aimerai beaucoup me confronter à elle... Jouer au chat et à la souris j'aime ca ! Je gagne tout le temps...

Yvan poussa la lourde porte, il sortit ensuite avec Elly, pret à lui faire découvrir la ville...

[ Tu créé un autre Topic x) ? Ou on continue dans celui la Smile ? ]

[La suite dans: Une petite visite]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [L'église] La pluie sur les vitraux   

Revenir en haut Aller en bas
 
[L'église] La pluie sur les vitraux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1920 :: La clôture de séances :: Un temps révolu :: Fin de saison :: L'hiver 1920-
Sauter vers: