AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sandra Rolgger [Secrétaire/Demi-soeur d'Andrea Lawkin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sandra Rolgger
Secrétaire
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 30
Surnom : Sandie
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Sandra Rolgger [Secrétaire/Demi-soeur d'Andrea Lawkin]   Sam 7 Oct - 13:46

Nom: Rolgger

Prénom: Sandra

Surnom: Sandie

Date de naissance: 15 mars 1902

Âge: 18 ans

Sexe: Féminin

Ville de naissance: Liverpool

Famille:
Elle a ses parents et sa demi-sœur Hillary à Liverpool, et son autre demi-sœur Andrea à Kanst.

Profession:
Secrétaire pour l'agent d'assurances Autumn Redwine.

Armes:
Sandra ne possède aucune arme, ça n’est pas pour elle.

Caractères:
Un peu physiognomoniste (art de deviner le caractère de quelqu’un en observant son physique, son allure, son comportement), elle aime observer le monde autour d’elle. C’est une jeune fille calme et discrète. Derrière sa façade délicate de silence et de regards sondeurs, Sandra renferme comme dans un écrin une douceur et une grâce intérieure. Elle s’intéresse aux légendes, au travail des historiens qui tentent de discerner le vrai et le faux dans les mythes. Elle aime également la mode française et se complait à rêver qu’elle y ira un jour dans ce pays si mystérieux. Sandra n’est pas quelqu’un de rebelle mais ne supporte pas de ne pas comprendre le pourquoi du comment ; elle est un peu farouche aux premiers abords mais n’a absolument rien de méchant en elle ; elle peut paraître fragile et froide, mais en réalité elle sait s’avérer déterminée, douce et d’une force tranquille. Dernière chose : elle déteste le mensonge.

Physique:
Sandra a ce qu’on appelle un physique de danseuse. Longiligne et gracile, un corps fin et léger s’étendant sur 1m76 et 61 kilogrammes. Sa fragile constitution s’accompagne d’un visage fin et délicat. Néanmoins son regard translucide qui oscille entre vert d’eau et bleu gris et sa timidité très calme donnent à cette belle finesse un air presque hautain, quoique doux, et sérieux. Malgré son allure aérienne, on devine une discrétion et une grande réflexion. Enfin, et c’est au grand drame de sa mère et de sa sœur, la jeune fille a décoloré ses cheveux qui étaient châtains très clair pour arriver à un blond bien cendré. Ça lui plait car ça cassait avec son image de midinette sage et idiote (blonde aux yeux clairs). En effet, cela met en valeur ses yeux et garde un aspect précieux, en retrait, renfermée. De plus, on peut noter que Sandra aime les bijoux faits main chinée aux puces de Liverpool. Encore une fois, cela lui permet de conserver l’allure d’une jeune fille à part, dans son monde, avec son univers fermé.


Histoire:
Sandra Rolgger est née à Liverpool le 15 mars 1902 et était ce qu’on nomme le dernier lien d’une famille recomposée. En effet sa mère avait déjà eu d’un précédent mariage deux filles : Andrea et Hillary, qui avaient à cette époque 6 et 4 ans. La petite famille connut quelques années de douceur et de quiétude, jusqu’au jour où les parents de Sandra divorcèrent. Le départ de son père, inexpliqué, fut difficile à accepter pour la petite, qui ne comprenait pas mais qui continua à voir son père régulièrement. Sa mère ne pouvait se résoudre à la voir réclamer son père en pleurant.

Plusieurs années s’écoulèrent. Lucy, la mère de Sandra, se mit en concubinage avec un autre homme qui prit immédiatement Hillary et Sandra sous son aile. Avec sa douceur et sa joie de vivre, il remplaça rapidement un père trop vite absent. Bien que la vie à Liverpool était laborieuse, surtout depuis qu’ils avaient tous les cinq déménagés dans un quartier pauvre, Sandra savait apprécier les petits bonheurs simples et ne se lassait pas de sa chère famille. Même si l’école n’était pas son occupation favorite, elle faisait l’effort d’avoir un niveau correct pour faire plaisir à sa mère et surtout à la plus grande de ses demi-sœurs, Andrea.

En grandissant, Sandra développa une personnalité plus discrète que ses demi-sœurs. Elle se plaisait à rêver, observer les gens, imaginer d’autres mondes, d’autres vies, d’autres époques, il lui arrivait même d’écrire des lettres à des personnes imaginaires d’un autre temps. Peu à peu elle devint moins bavarde et plus calme. Les liens de la famille se disloquèrent petit à petit à partir de cette époque. D’abord son beau-père était devenu stressé et aigri. Sa mère lui faisait de la peine, elle n’avait plus que peu de volonté. Andrea quitta la maison et Hillary passait bien plus de temps avec ses amis qu’avec son foyer. La communication était rompue entre tout le monde, et de plus quand Andrea passait les voir, Sandra se faisait une joie d’imaginer enfin une soirée rien qu’en famille, mais il y avait toujours une formidable dispute avec les parents.

Il y a deux ans environ, le beau-père de Sandra se suicida. Restée seule à la maison avec une mère dépressive, une sœur qui a un avis sur tout et un futur beau-frère qui fait déjà la loi chez elle, Sandra renforça ses liens avec son père, le seul membre de sa famille encore présent. Le déclic fut une dispute familiale : Sandra venait de rentrer chez elle après avoir passé une journée avec son père. Hillary ouvrit le feu : « C’est maintenant que tu rentres ?
- J’étais en ville avec Papa.
- Encore ! Toujours dehors, toujours avec lui ! C’est pourtant nous ta famille, Sandie, tu n’es jamais à la maison. On doit être uni, et toi tu vagabondes avec ton père, alors qu’il ne fait plus partie de cette famille depuis longtemps !
- Il est MA famille ! Comment peux-tu dire ça de mon père ? »
Défendant simplement son père, Sandra voit James, le fiancé d’Hillary, prendre la parole :
« Sandra, bien sûr que c’est ton père, mais tu te dois te rester avec ta famille. Sortir constamment et laisser sa mère à la maison n’est pas un comportement digne d’une jeune fille.
- Et rester tout le temps dans une maison qui n’est pas la sienne pour donner la morale alors qu’on en a pas l’autorité, c’est digne ?!
- Sandra ! Intervint sa mère pour la rappeler à l’ordre.
- James n’a rien à dire ! Il se prend pour le maître ! Ce n’est pas ton mari, ni notre père !!
- Il en a plus l’étoffe que celui que tu appelles « papa » en tout cas ! Répondit Hillary.
- Quoi ?
- Ton « père » n’est qu’un manipulateur oisif et corrompu, il a trompé Maman et lui a menti, il nous a menti à toutes pendant des années ! »
C’est ainsi que Sandra, après un quart d’heure d’explication avec sa mère pleurant et sa demi-sœur criant, comprit que non seulement son père lui avait menti sur toute la ligne (il disait avoir divorcé de sa mère car il ne pouvait pas lui apporter tout ce dont elle avait besoin – sous-entendant que Lucy était égoïste et opportuniste, ce que Sandra ne voyait pas, aveuglée par son amour filial), mais également que tout le monde était au courant à part elle.

Sans revoir son trompeur de père, elle fit sa valise et partit dès le lendemain après avoir expliqué à sa mère qu’elle ne la détestait pas mais qu’elle avait besoin de prendre l’air. Pendant la nuit qui précéda son départ, elle chercha dans ses cours le petit annuaire que son lycée lui avait donné contenant les adresses d'employeurs potentiels de la région. Quand elle l'avait reçu, Sandra avait par curiosité demandée une liste pour la ville de Kanst. Et cette nuit elle se félicita de cette prodigieuse idée. Elle passa un accord téléphonique avec Autumn Redwine, à l'agence d'assurances de Kanst, pour être embauchée en tant que secrétaire. Un rendez-vous en poche, elle quitta la maison très tôt dans la journée.

Son but : rejoindre Andrea, celle avec qui elle avait échangé quelques lettres de temps en temps, celle qui finalement avait su s’éloigner de cette famille horrible, celle qui demeurait le seul membre de sa famille honnête et accueillant – du moins elle l’espérait.


[ Edit: j'ai rajouté une explication quant à son travail à l'agence d'assurances, pour que ça soit plus clair =) ]

[Début de son histoire avec le sujet: Pemiers pas à Kanst]


Dernière édition par le Mar 10 Oct - 13:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bards-tavern.skyblog.com
Amanda Tiwold
Fille du chef
du gang Tiwold

avatar

Nombre de messages : 253
Surnom : Amy
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Sandra Rolgger [Secrétaire/Demi-soeur d'Andrea Lawkin]   Lun 16 Oct - 17:15

.
.
.
.

Bienvenu en 1920
Fiche acceptée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sandra Rolgger [Secrétaire/Demi-soeur d'Andrea Lawkin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un PDG appelle par l'interphone sa secrétaire
» Le boss et sa secrétaire
» nomination d'un nouveau Secrétaire Général à la FNAC
» [Historique] Secrétaire d'Etat du Poitou
» Accès secrétariat d'Etat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1920 :: Lever de Rideau :: Votre État Civil :: Les États Civil des Habitants et Autres-
Sauter vers: