AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [La gare] Une arrivée nocturne

Aller en bas 
AuteurMessage
Blanche Wildom
Enfant
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: [La gare] Une arrivée nocturne   Lun 17 Avr - 19:47

Elle s’était endormie durant le trajet qui la menait à la ville de Kanst, ne se réveillant que quelques heures plus tard. Le train était à l’arrêt, elle sortit sa petite tête blonde du wagon et regarda la pancarte de la gare. Elle était arrivée à destination, elle était enfin à Kanst.

Elle espérait de tout son cœur d’enfant que son frère ne tarderait pas, mais elle en doutait, vu ce qui c‘était passé plus tôt dans la journée...

Le soir était tombé. Elle regarda à droite et à gauche, aucun vigile en vue. Elle sauta en bas du wagon.
Par où devait-elle aller maintenant ? Où habitait celui qui était marqué sur la carte que son frère, lui avait, donné ? D’ailleurs, où avait-elle mit ce bout de papier. Elle fouilla son manteau pendant cinq bonnes minutes avant de remettre la main dessus.

* Ah! Le voilà *

Puis elle lut pour la première fois ce qui y était marqué. Il lui fallait maintenant retrouver cet homme. Mais par où commencer, elle ne connaissait pas cette ville, ni où pouvait se trouver cette rue.

Elle n’en fut pas découragée pour autant, et entama sa marche vers le cœur de la ville.
Elle venait à peine de faire quelques pas, qu’elle trébucha sur son écharpe, vraiment trop longue pour elle. Elle se retrouva allongé, face contre terre, en plein au milieu, des rails de chemin de fer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charon Menelaus
Psychiatre
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 33
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [La gare] Une arrivée nocturne   Lun 17 Avr - 21:08

Charon avait erré dans les rues et les ruelles de la ville tout l'après midi durant, après un déjeuné mouvementé. Ses déplacements sans but l'avaient finalement menés jusqu'à un endroit qui lui était jusqu'alors totalement inconnu.
Il leva les yeux pour apprécier l'immensité de la batisse. La façade était imposante. Une dizaine de mètres de hauteur, faite de briques rouges écarlates, brillant plus encore sous la lumière rougeoyante du soleil couchant.
Le regard de Charon s'égara sur une large plaque de métal, sur laquelle étaient gravés, en lettres capitales, la nature du bâtiment : "GARE de KANST".
Mais un cri perçant le tira hors de sa contemplation. Il n'hésita pas, et entra par la porte principale. Quel ne fut pas son étonnement en découvrant, étalée à même le sol de la gare, une adorable enfant, au visage angélique encadrés de longs cheveux blonds. Il se précipita à sa rencontre, et lui tendit la main pour l'aider à se relever.


"Mademoiselle, je vous en prie, prenez ma main pour vous aider à vous relever. Vous êtes blessée ? Et que fait un si jeune personne, seule à cette heure tardive, dans une gare ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Wildom
Enfant
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: [La gare] Une arrivée nocturne   Lun 17 Avr - 21:44

Peu après sa chute, un homme de haute stature s‘approcha d‘elle. Elle prit d’abord peur, croyant un instant que se pouvait être un des vigiles de la gare qui l’avait repéré descendant du train, mais elle fut vite rassurée par les quelques paroles de l’homme. Il n’était pas ce qu’elle avait pensé.

Elle accepta donc sa main et se releva. Elle prit son écharpe en main et lui fit faire un nouveau tour autour de son cou, de manière à ce que celle-ci ne la gêne plus.

" Me... Merci... "

Dit-elle d’une voix toute timide, mais avec un doux sourire sur les lèvres pour le remercier de son aide.
Elle ne répondit pas immédiatement à toutes les questions que l’homme lui avait posées, car elle ne savait pas si elle devait lui répondre ou non. Mais pourquoi son frère n’était pas avec elle, elle se sentait si seul et perdu dans cette nouvelle ville. Que devait-elle faire ?

Elle regarda le visage de l’homme plus en détail et consentit enfin à lui donner une réponse, mais d‘une voix toujours hésitante.

" Je... Je cherche quelqu’un... "

Elle n’en dit pas plus, rabaissant la tête un peu gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charon Menelaus
Psychiatre
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 33
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [La gare] Une arrivée nocturne   Dim 23 Avr - 18:35

Charon fut plus étonné encore en découvrant le visage de l'enfant de plus près. Elle semblait encore plus jeune, encore plus innocente. Mais que faisait-elle dont ici, seule, à chercher quelqu'un ? Qui cherchait-elle ? Pourquoi voyageait-ele seule ? Si tard ? Mais pour le moment, Charon se résolut à garde ces questions sans réponses pour lui-même. Après tout, ce n'était qu'une gamine qui avait l'air assez effrayée et desespérée pour le moment. Nul besoin d'ajouter des questions à son lot d'inquiétudes.

L'ayant relevée, il l'entendit murmurer un timide merci. Il remarqua alors un papier qu'elle tenait fermement dans sa main, et il lui demanda :


"Montrez moi donc ce papier, l'adresse de cette personne y est notée, non ? C'est un homme, une femme ? Connaissez-vous son nom ? Je le ou la connais peut être !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Wildom
Enfant
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: [La gare] Une arrivée nocturne   Dim 23 Avr - 20:49

Doucement, elle releva la tête, quand l’homme lui demanda ce qu’elle tenait en main, ce qu’il était écrit sur ce morceau papier...
Pouvait-elle lui faire confiance ? Elle ne le connaissait pas, était-ce bien sérieux de lui demander son chemin.

Mais elle n’avait pas vraiment le choix, il faisait nuit, froid et elle ne savait pas où aller dans cette ville encore inconnu. Alors, desserrant légèrement son poing du bout de papier, elle se décida à lui répondre.

Ne voulant pas lui donner son précieux papier, elle lui tendit de ses deux mains, pour ne pas le lâcher. Mais pour que l’homme puisse y lire le nom et l’adresse d’un certain Elliot Caldes.

" C’est, cette personne que je recherche... Vous savez où je peux la trouver... Il faut que je le trouve... Je l’ai promit... "

Elle espérait de tout son petit cœur d’enfant, qu’après avoir montré ce nom, que l’homme pourrait lui indiquer le chemin à suivre. Ses yeux brillaient d’espoir dans l’attente d’une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charon Menelaus
Psychiatre
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 33
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [La gare] Une arrivée nocturne   Sam 29 Avr - 17:02

Charon fut encore plus intrigué qu'auparavant, quelle était la nature de cette promesse ? L'histoire de cette fillette semblait de plus en plus étrange et mystérieuse. Mais, toujours soucieux de ne pas l'inquiéter davantage, Charon s'attella à l'aider à trouver son chemin.

"Elliot ? Heu... Ce nom me dit quelque chose... Quelqu'un a prononcé ce nom me semble-t-il... Peut-être était-ce l'homme dans la rue, que l'on a bousculé ! Oui, sûrement ! Il ne doit pas être loin, il a dit qu'il rentrait chez lui... Tu devrais pouvoir le trouver dans les rues. Je t'accompagne ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Wildom
Enfant
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: [La gare] Une arrivée nocturne   Sam 29 Avr - 20:10

Elle rabaissa les bras, toute heureuse de cette réponse... Il pourrait donc l’amener jusqu’à cet homme. Son sourire était des plus joyeux, elle allait peut-être retrouver l’ami chez qui son frère l’avait envoyé.
Et de plus cet homme voulait l’accompagner, c’était gentil de sa part. Car, ne connaissant pas cette ville, elle aurait tôt fait de se perdre. Elle lui répondit juste:

" J’accepte... "

Elle mit sa petite main dans celle plus grande de l’homme et commença d’un bon pas à avancer vers la sortie de la gare, l‘entraînant à sa suite. Puis, arrivé à l’extérieur de la gare...

" Part où devons nous aller ? "

Dit-elle d’un ton intrigué en regardant à droite, puis à gauche, pour finir par reporter son attention sur le visage de ce gentil monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charon Menelaus
Psychiatre
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 33
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [La gare] Une arrivée nocturne   Dim 7 Mai - 18:29

[Je suis désolée, mes réponses sont très espacées, ça ne te gêne pas trop ? En semaine je ne peux pas venir...]

La petite semblait enfin en confiance, et Charon se sentit plus à l'aise.
Restait un problème à régler : retrouver Elliot Caldès. Et cette entreprise ne s'annonçait ps des plus simples : l'homme semblait en effet peu recommandable, et ses activités étaient mystérieuses et sûrement glauques.
Qui pouvait savoir alors ce qu'il faisait à cette heure tardive dans la ville de Kanst ? Il n'était pas en train de dormir tranquillement, Charon en était certain.


*Ce qui m'embête le plus, c'est de devoir remettre une si petite fille entre les mains d'un homme aux apparences... Peu recommandable. Je ferais peut-être bien de passer au commissariat ensuite, pour en savoir un peu plus, et leur demander de veiller sur cet étrange foyer.*

Sa décision prise, Charon se laissa emmener dehors par la petite.
Il leva les yeux vers le ciel. Il était noir, sans étoiles. La nuit s'annonçait sombre et inquiétante, mais l'enfant ne monrait plus de signes d'angoisse, ou de peur.
Il regarda sa montre, puis inspecta les rues. Elliot pouvait être n'importe où, mais Charon décida d'aller chercher dans les rues aux alentours du café. Après tout, il fallait bien commencer par quelque part.


"Viens, dépêchons-nous, plus vite nous trouverons Elliot, et plus vite tu seras bien en sécurité, pour dormir tranquilement.
Mais dis moi un peu, comment t'appelles-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Wildom
Enfant
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: [La gare] Une arrivée nocturne   Dim 7 Mai - 19:58

[Non, ça va, t’en que tu ne disparais pas complètement en me laissant toute seule.]

Elle attendit la réponse de l’homme à sa question, dans un doux sourire. Car plus elle se sentait proche de la solution, plus son cœur semblait s’alléger.

Se dépêcher, il ne fallait pas lui dire deux fois, elle suivit l’homme à bonne allure, ne voulant pas encore lâcher sa main. Il ne fallait pas qu’elle perde le seul moyen qu’elle avait trouvé pour atteindre son but, l’ami de son frère.

Puis dans leur départ, elle lui donna pour réponse à son prénom un simple mot.

" Blanche. "

Avant de mettre sa main libre devant la bouche et de bailler. Elle trouvait ça étrange, mais n’y fit pas très attention. Après tout, elle avait dormi durant tout le trajet qui l’avait mené jusqu’à Kanst, ballotté par les mouvements du train.

[La suite dans : Un tas d'ennuis?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charon Menelaus
Psychiatre
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 33
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: [La gare] Une arrivée nocturne   Sam 13 Mai - 16:22

Charon pris le parti de continuer la discussion, pour en savoir un peu plus, mais aussi pour l'occuper. Il se tourna une nouvelle fois vers elle, avec un grand sourire.

"Blanche ! C'est un très beau prénom ! Et tu as de la famille ici ? Ce Elliot, tu le connais d'où ?"

Charon eu un peu peur d'avoir posé trop de questions un peu dérangeantes. Mais il se rassura, après tout, la petite Blanche n'avait pas l'air trop méfiante, et ces questions étaient plutôt normales.

Charon observa la rue déserte, et vit qu'ils étaient à un embranchement. Il prit à gauche, pour s'enfoncer un peu plus encore dans les ruelles de Kanst.


[La suite dans : Un tas d'ennuis?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [La gare] Une arrivée nocturne   

Revenir en haut Aller en bas
 
[La gare] Une arrivée nocturne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1920 :: La clôture de séances :: Un temps révolu :: Fin de saison :: L'hiver 1920-
Sauter vers: