AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jack Hartigan [Membres des Forces de l'Ordre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Hartigan
Membres des
Forces de l'Ordre

avatar

Nombre de messages : 16
Surnom : Hart'
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Jack Hartigan [Membres des Forces de l'Ordre]   Sam 29 Juil - 21:37

Nom: Hartigan

Prénom(s): Jack, Miles, Douglas

Surnom: Il est appelé plus communément "Hart'", mais il n'a aucun surnom particulier.

Date de Naissance: 7 février 1895

Âge: 25 ans

Sexe: Masculin

Ville de Naissance: Richmond (Virginie)

Famille:
-Sean Hartigan, 55 ans : Dirigeant d'un cabinet d'avocats, situé à Washington DC. Il a quelques relations avec des politiciens. Il est également Officier de Réserve, et est sorti vivant, tout comme son fils, de la Première Guerre Mondiale, avec le grade de Lieutenant-Colonel de Réserve.
-Mary Hartigan, 51 ans : Femme au foyer, fille d'un ancien sénateur.

Rang:
Membre des Forces de l'Ordre.

Armes:
Hart' possède un Colt Modèle 1911, calibre .45ACP, vestige de sa carrière sous les drapeaux. Il possède également un Fusil à Pompe, dont il se sert dans les situations les plus critiques.

Caractère:
Hart est très professionnel, certains le qualifient d’incorruptible, mais hors du contexte, ses amis le qualifient de «  boute-en-train  ». Vestige de sa carrière militaire, il est très patriotique. Les personnes qui le côtoient le trouvent assez charismatique et il possède une réputation de charmeur. Il est également un peu superstitieux et croit en sa bonne étoile.

Physique:
Hart est plutôt grand, 1 mètre 85 et il est assez corpulent (90 kilos). Ses épaules sont assez carrées. Un beau bébé quoi. Il a des cheveux châtains et ses yeux sont de couleur bleu-gris. Ils expriment toujours une certaine chaleur, sympathique. Il a une cicatrice d'une blessure par balle à deux centimètres au-dessus du cœur.

Histoire:
7 Février 1895 : le petit Jack Hartigan, 51 centimètres pour 3.51 kilogrammes, voit le jour sous les yeux de ses parents, dans la petite ville de Richmond, en Virginie. Sean, le père, est alors très fier, et embrasse sa femme Mary, pour le cadeau qu'elle vient de lui offrir. Il s'imagine déjà en train de jouer avec son fils, de le voir courir les jupons et pouvoir un jour, qui sait, le succéder à la tête de son cabinet d'avocat.

L'enfance de Jack est plutôt heureuse, étant enfant unique, ses parents le comblent du mieux qu'ils le peuvent, mais ce n'est pas pour autant un enfant gâté. Son père essaye d'être là le plus possible pour son fils, et lui apprend à faire de la voile lors de ses Week-Ends. Le jeune Jack s'intéresse très vite à la littérature, et entreprend de poursuivre des études de droit, dans la prestigieuse université de Cambridge, dans le Massachusetts.

Mais les temps sont durs et la guerre éclate en Europe. Le Vieux Monde se bat et les États-Unis restent passifs. Mais Hart' n'est pas du genre à rester là, les bras croisés. Il passe les différents concours afin de rentrer dans l'école d'officiers de Westpoint, où il est accepté. Il en sortira au début de l'année 1917, juste à temps pour l'entrée en guerre de son pays. Il se porte volontaire pour le Corps Expéditionnaire et se retrouve à la tête d'une Compagnie d'Infanterie, en France. Il sera blessé le 19 mars 1918, au cours d'un assaut, à la tête de sa compagnie. Une balle allemande, le touche à deux centimètres de son cœur, encore un de ses nombreux coups de chance. Il sera hospitalisé à l'arrière du front, à Bray-Dunes, dans un centre de remise en forme pour Officiers. Il y rencontra la femme qu'il aurait pu épouser, si elle avait survécu à la guerre. Mais la belle Nancy, mourut peu après le retour d'Hartigan sur le Front. Un bombardement avait eu raison d'elle. Hart' fut anéantie par la nouvelle, et se laissa aller, prenant des risques inutiles et insensés. Heureusement pour lui, la fin de la guerre était proche et il s'en tira.

Lors de la démobilisation, il eut le choix entre quitter l'armée et faire carrière. La mort de Nancy était encore dans ses esprits, et il décida de tout plaquer afin de faire une carrière dans le civil. Malheureusement, la plupart des appelés envoyés à la guerre eurent la même idée, et le marché du travail se retrouva saturé. Ayant fait des études de droit, il tenta tous les cabinets d'avocats, mais des avocats, il en courait plein les rues. Il ne trouva aucun travail, et ne pouvant se résigner à rejoindre le cabinet paternel, il décida de tenter ses chances dans les Forces de l'Ordre : l'action, il avait connu cela pendant un an et demi, sur les champs de batailles, et le droit, il connaissait aussi. Il réussit brillamment ses concours d'entrée à l'école de Police, et en sortit parmi les premiers. Il reçut comme affectation la ville de Kanst, qu'il ne connaissait pas du tout, et où il venait d'arriver.

[Début de son histoire avec le sujet: Une arrivée matinale]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda Tiwold
Fille du chef
du gang Tiwold

avatar

Nombre de messages : 253
Surnom : Amy
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Jack Hartigan [Membres des Forces de l'Ordre]   Lun 31 Juil - 14:12

.
.
.
.

Bienvenu en 1920
Fiche acceptée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jack Hartigan [Membres des Forces de l'Ordre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Classement par ordre chronologique?
» [Patterson, James] Alex Cross - Tome 3: Jack et Jill
» [FIX] SMSTimestampFixer ( bug ordre sms )
» [REQUÊTE] Connecter un HD2 sur une prise jack / autoradio pour sortie son sur HP 5008 - 3008
» Ordre de classement de décorations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1920 :: Lever de Rideau :: Votre État Civil :: Les États Civil des Forces de l'Ordre-
Sauter vers: